Canal + invoque le piratage comme raioson de son retrait.

"En ce qui concerne le Maghreb, nous avons décidé de surseoir à nos investissements commerciaux aussi longtemps que le contrôle du piratage ne portera pas ses fruits"(...)"Actuellement, le système de contrôle d'accès Viaccess sur certains satellites est détraqué et, tant qu'on n'aura pas résolu cette situation, on gardera un profil très limité sur ces pays" a déclaré Bertrand Meheut.

Il est vrai aussi que le bouquet ne comptait que peu d'abonnés. Canal + n'en communique pas même le nombre.